microphone

Blogs

Santé Mentale

Forme physique = Forme mentale, ou Votre esprit est votre corps

Posted by Zac Crouse on March 22, 2019
person walking in the forest

1re partie : Soyez votre meilleure version moyenne

La plupart des gens n’ont pas de problème à parler de la fréquence à laquelle il lève des poids ou font du jogging. Vous avez peut-être même un ami qui a un peu trop hâte de parler de sa routine de CrossFit. Nous discutons confortablement de nos efforts pour améliorer nos corps; tant que ça se passe sous le menton.

 

Je n’entends pas autant de gens se vanter de travailler sur leur esprit. On a encore une vision un peu étrange de la mise en forme « en haut du menton ». Personne ne parle de ses séances chez le psychologue comme de ses cours de spinning. Une stigmatisation est associée à la maladie mentale, empêchant les gens de parler de leurs tentatives d’améliorer leur esprit.

 

Discuter d’un état de « manque » peut vous faire vous sentir vulnérable. Parler des zones de votre esprit que vous avez besoin d’améliorer peut être risqué professionnellement et socialement. Ce n’est pas agréable d’être ostracisé ou écarté pour une promotion.

 

De mon point de vue, je différencie le corps, le cerveau et l’esprit. L’esprit est attaché au corps via le cerveau. Le cerveau est la partie du corps que nous pouvons voir. Il contrôle toutes les fonctions humaines vitales. Mais l’esprit est vos pensées, vos sentiments, vos émotions et vos souvenirs. C’est en fait beaucoup plus que ça, mais nous n’avons pas le temps d’aller plus dans les détails.

 

Considérant la capacité d’attention de la population générale, je suis surprise que vous ayez lu jusqu’ici. J’arrive à mon point. Croyez-moi quand je dis que des personnes très intelligentes savent que l’esprit est présent dans chaque cellule du corps humain.

 

Les scientifiques croyaient autrefois que l’esprit était simplement le produit de l’activité cérébrale. Maintenant, nous savons que les choses sont beaucoup plus complexes. L’esprit est le capitaine et le navire. Le cerveau et le corps sont des matelots. N’hésitez pas à valider cette métaphore.

 

Aborder la santé de façon plus holistique permet d’être plus efficace dans nos efforts. Moins d’énergie gaspillée à différencier la santé physique et mentale. Maintenant que nous savons que le corps et l’esprit sont connectés, la voie de la guérison est plus claire. En travaillant sur votre corps, vous améliorez aussi votre esprit.

 

Ce changement de mode de pensée nous permettra de déstigmatiser la maladie mentale ou les problèmes de santé mentale (c’est un spectre). Cette stigmatisation empêche les gens de demander de l’aide de leurs réseaux sociaux et diminue les chances de rechercher du traitement.

 

Beaucoup de gens bénéficient du fait de parler de leurs problèmes avec des professionnels qualifiés, et beaucoup de maladies requièrent des traitements pharmacologiques. Mais vous pouvez aussi aller faire une marche. Marcher est une activité physique de base qui améliore votre santé avec très peu d’effets secondaires négatifs. Si vous pouvez aller dehors pour faire cette activité physique, c’est encore mieux.


Éteignez votre téléphone et allez marcher dehors. [Pas sur silencieux ou vibration. Éteint.] Je n’impose pas de durée à cette suggestion. La moindre quantité de temps actif dehors est mieux que rien. Ne visez pas la perfection. Visez le milieu. Je ne vous demande pas de courir un marathon. Je ne vous demande même pas de courir. Allez juste dehors et faites une marche. Votre esprit et votre corps vous remercieront.

 

Soyez votre meilleure version moyenne.

 

*Veuillez noter que la vidéo ci-dessous est en anglais.

 

 

 

Vous voulez en savoir plus sur la santé mentale et la forme physique? Unison Benevolent Fund fournit des conseils en matière de santé mentale aux compositeurs canadiens qui ont besoin d'aide. Inscrivez-vous à Unison et appelez le 1-855-9UNISON pour accéder aux conseils. Pour plus d’informations sur l’aide fournie, veuillez vous rendre sur notre page Services Conseil et Solutions de santé.

 

A propos de l'auteur

Zac Crouse (M. Ed, CTRS) est un thérapeute en loisirs, musicien et kayakiste en expédition. Il présente des exposés et des ateliers sur la santé mentale, les loisirs et le leadership. Zac a une capacité unique à discuter de sujets sensibles avec respect et humour. Ses présentations sont conçues pour impliquer et divertir le public à travers des histoires, des films et de la musique live.

Zac travaille depuis plus de 17 ans en tant que praticien de première ligne auprès de jeunes et de familles à risque. Il est spécialisé dans le travail avec des personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale et de toxicomanie. et possède une vaste expérience en thérapie d'aventure et en éco-thérapie.

Zac a enseigné à la St. FX University pour la faculté d'éducation et à l'Université Dalhousie pour la faculté de la santé et de la performance humaine. Zac est un auteur collaborant aux plans de leçons de qualité dans l'éducation en plein air (sciences de l'activité physique). Il a également été consultant au Belize pour un programme national d'éducation à la citoyenneté destiné aux jeunes. Zac est actuellement instructeur à la faculté des sciences de la santé de l'Université de Lethbridge.

En 2013, Zac a publié le film Paddle To The Ocean - un documentaire sur l’utilisation de la thérapie de loisirs par Zac dans le cadre de son traitement du syndrome de stress post-traumatique. Il utilise ce film dans le cadre de son travail en tant que conférencier principal et animateur d'atelier sur les thèmes de la santé mentale, du leadership et de la thérapie de loisirs.

En plus de la navigation en classe IV + eaux vives en Ouganda, au Mexique, aux États-Unis et au Canada; Zac a fait le tour des îles de Terre-Neuve (2006 - kayak de mer) et du Cap-Breton (2002 - canoë) et a voyagé d’Ottawa ON à Halifax NS en utilisant uniquement un moyen de transport autopropulsé (2011 - kayak de mer et vélo).

Zac est largement certifié dans les sports nautiques par Paddle Canada [canoë, kayak, paddle board]

 

SOURCES:

1. Grodon, B. (2014/03/10) . Your mind does not care what your brain thinks [Web log post]. Retrieved from:  https://www.psychologytoday.com/us/blog/obesely-speaking/201403/your-mi…

2. Fischbach, G. D. (1992/09/02). Mind and brain. Scientific American, 267(3): p. 48-159. Retrieved from: https://www.jstor.org/stable/10.2307/24939212

3. Seigel, D. (2017). Mind: A journey to the heart of being human. (2017). New York, NY: W.W. Norton & Co.

4. Alberi, L., Hoey, S.E., Brai, E., Scotti, A.L., Marathe, S. (2013). Notch signaling in the brain: in good and bad times. Ageing Research Reviews. Jun;12(3):801-14. doi: 10.1016/j.arr.2013.03.004.

5. Goldhill, G. (2016). Scientists say your “mind” isn’t confined to your brain, or even your body. Retrieved from: https://qz.com/866352/scientists-say-your-mind-isnt-confined-to-your-br…